DCB/DBC Mobile beta
+

O’HARA, WALTER, soldat, né vers 1789 à Dublin, en Irlande, fils de Robert O’Hara et de Fanny Taylor, décédé le 13 janvier 1874 à Toronto, Ont.

La famille de Walter O’Hara était originaire du comté de Galway, en Irlande. Il obtint un diplôme de Trinity College à Dublin en 1806 et embrassa la carrière militaire. Il servit dans le 91e et dans le 47e régiment d’infanterie de l’armée britannique, ainsi que dans le 7e régiment d’infanterie de ligne de l’armée portugaise. Il fut blessé deux fois et fut peut-être fait prisonnier après la bataille de la Nive, au cours de la guerre d’Espagne. En 1826, il vint s’installer dans le Haut-Canada avec sa femme, Marian Murray ; il disposait alors « d’une fortune remarquable ». Ils s’établirent sur une ferme dans ce qui est maintenant le quartier de Parkdale à Toronto. Ils eurent de nombreux enfants.

Le 14 juin 1827, Peregrine Maitland* nomma O’Hara adjudant général adjoint de la milice du Haut-Canada avec le rang de colonel, après qu’O’Hara eut accepté l’offre qui lui fut faite par Nathaniel Coffin de succéder à James FitzGibbon*. Le poste qu’O’Hara occupera pendant 19 ans avait été créé en 1816 alors que Coffin avait demandé à FitzGibbon de travailler comme secrétaire de l’adjudant général. À l’époque où O’Hara fut nommé, ce bureau et son personnel avaient suscité beaucoup d’intérêt chez les hommes politiques de la colonie. Lorsque, en 1837, Coffin résigna ses fonctions d’adjudant général, O’Hara espéra lui succéder. Toutefois, ce fut FitzGibbon qui devint adjudant général par intérim et, en décembre, Richard Bullock* fils, fut nommé à ces fonctions. Dans la colonie FitzGibbon et Bullock avaient, en dehors de la milice, des relations beaucoup plus importantes que n’en avait O’Hara. Ce dernier fut consterné par les « singulières anomalies du favoritisme politique au Canada » ; le poste, selon lui, avait été attribué, à des personnes qui n’étaient pas aussi qualifiées au point de vue professionnel mais qui étaient très connues dans la colonie. Il entretint, mais en vain, une longue correspondance à ce sujet avec les autorités anglaises pour tenter d’obtenir réparation. Au début de décembre 1837, lorsque la troupe de William Lyon Mackenzie* se rassembla au nord de Toronto, O’Hara conduisit une partie des hommes de FitzGibbon et se dirigea vers le nord à la rencontre des rebelles. Deux ans plus tard, il demanda d’entrer au Conseil législatif, mais sa candidature fut repoussée.

En 1846, une loi créa la milice de la province du Canada et le poste d’adjudant général adjoint fut supprimé. La candidature d’O’Hara au nouveau poste d’adjudant général suppléant ne fut pas vraiment prise en considération et il semble qu’il ait alors pris sa retraite. Toutefois, quand Duncan Macdougall fut adjudant général suppléant pour le Canada-Ouest en 1861, il eut recours pendant une brève période aux talents incontestables d’officier d’état-major que possédait O’Hara.

O’Hara mourut en 1874 à Toronto, où il avait vécu depuis son arrivée au Canada, sauf entre 1841 et 1846, alors qu’il habita Kingston. On le considérait comme un homme « chevaleresque, généreux et intrepide », mais il s’était senti frustré de ne pas être nommé adjudant général en 1837 et de se voir mis au rancart après 1846. Il critiqua sévèrement « le caractère exclusif de la politique candienne » qui, selon lui, ne lui avait pas permis d’utiliser à fond toutes ses capacités.

Geo. Mainer

APC, FO 9, II, A1, 2, f.195.— PRO, CO 42/470, 119–153.— Arthur papers (Sanderson), II : 94.— The Gentleman’s Magazine : and Historical Chronicle (Londres), LXXXII (1812) : 1re partie, 575 ; LXXXIV (1814) : 1re partie, 176.— Globe (Toronto), 14 janv., 24 déc. 1874.— Upper Canada Gazette (York), 16 juin 1827.— Cyclopædia of Can. biog. (Rose, 1886), 485s.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Geo. Mainer, « O’HARA, WALTER », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 juill. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/o_hara_walter_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/o_hara_walter_10F.html
Auteur de l'article:   Geo. Mainer
Titre de l'article:   O’HARA, WALTER
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   24 juillet 2014