DCB/DBC Mobile beta
+

WAGGONER, ROWLAND, employé de la Hudsons Bay Company, mort en 1740.

Waggoner, manœuvre illettré, vint au fort York en 1714 avec le gouverneur James Knight. En 1717, il fut membre du détachement d’avant-garde de William Stuart, qui partit pour fonder Churchill. Il retourna au fort York l’année suivante. En 1721, il accompagna John Scroggs sur le sloop Whalebone pour passer l’hiver à Churchill. Il semble toutefois que, l’année suivante, Waggoner n’ait pas suivi l’expédition plus loin puisque le livre de comptes du fort York montre qu’il a fait de fortes dépenses en 1721–1722. Il retourna probablement en Angleterre en 1722 ou 1723. En 1724, Waggoner était à Albany et, sauf pour la saison de 1735–1736 qu’il passa en Angleterre, il y demeura jusqu’à sa mort, survenue en 1740. Bien que sans instruction, Waggoner était un de ces hommes à tout faire indispensables dans le Nord. Il travaillait en qualité de scieur de long, se servait habilement de la doloire et connaissait bien le métier de tonnelier. Il pouvait chasser, trapper et tirer aussi bien qu’un Indien ; en 1729, il tira sur un espion français qui rôdait dans les environs du comptoir. En plus de ses talents variés, il était d’un caractère aimable et chaleureux, ainsi que le décrit le journal d’Albany. Il dépensait une grande partie de ses gages en eau-de-vie et en tabac ; à Albany, pendant une période de dix ans, il fit une consommation moyenne de 13,6 gallons d’eau-de-vie par année et on a toujours pensé que c’est ce qui le conduisit prématurément à la tombe.

À cause des bons services de Waggoner, on augmenta son salaire régulièrement. En 1737, il fut nommé membre du conseil ; en 1739, il succéda à Thomas Bird comme chef, fonction qu’il tint jusqu’à sa mort survenue le 23 avril 1740. Il faut croire que le comité de Londres était satisfait de ses services puisque, en 1740, il fut nommé chef pour trois ans, mais il mourut avant l’arrivée des ordres à Albany.

G. E. Thorman

HBC Arch. A.6/4 (letters outward, 20 mai 1724) ; A.6/5 (letters outward, 21 mai 1729, 15 mai 1730, 11 mai 1732, 10 mai 1733, 3 mars 1734, 2 mai 1735, 20 mai 1737) ; A.6/6 (letters outward, 18 mai 1738, 11 mai 1739, 1er mai 1740, 23 avril 1741) ; B.3/a/15–23, 25, 27–29 (journaux d’Albany entre 1726 et 1740) ; B.3/d/33–43, 45–46, 48 (livres de comptes d’Albany entre 1724 et 1740) ; B.42/d/1 (livres de comptes de Churchill, 1717–1718) ; B.239/a/1, 3 (journaux d’York entre 1714 et 1717) ; B.239/d/7–12 (livres de comptes d’York, 1714–1722).— HBRS, XXV (Davies et Johnson).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

G. E. Thorman, « WAGGONER, ROWLAND », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/waggoner_rowland_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/waggoner_rowland_2F.html
Auteur de l'article:   G. E. Thorman
Titre de l'article:   WAGGONER, ROWLAND
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   22 décembre 2014