DCB/DBC Mobile beta
+

DUQUET DE LA CHESNAYE, PIERRE, explorateur, notaire royal, procureur du roi, juge, seigneurial, seigneur, né à Québec le 14 janvier 1643 et décédé dans la même ville le 13 octobre 1687.

Fils de Denis Duquet et de Catherine Gauthier, Pierre fut l’un des premiers élèves du collège des Jésuites de Québec. Le Journal des Jésuites souligne à quelques reprises le rôle qu’il y jouait dans la partie musicale des cérémonies religieuses.

Peu après sa sortie du collège, Duquet achetait, à l’âge de 20 ans, le greffe du notaire Guillaume Audouart, à qui il succéda à titre de notaire royal. Sa commission, datée du 31 octobre 1663, en faisait le premier notaire de naissance canadienne. À cette date, Duquet était rentré depuis peu d’une expédition, dirigée par Guillaume Couture*, qui l’avait conduit, durant l’été, un peu au delà du lac Nemiskau, à une centaine de milles de la rivière Rupert. C’était la seconde tentative des Français pour atteindre, par les terres, la baie d’Hudson.

Ainsi que la plupart des tabellions de son époque, Duquet eut une carrière bien remplie : souvent choisi comme procureur par les parties, il fut en outre chargé de plusieurs enquêtes sur les désordres de la traite de l’eau-de-vie ; à l’automne de 1666, il accompagnait le régiment de Carignan-Salières au pays des Iroquois, signant, le 17 octobre, le procès verbal de la prise de possession des forts d’Agnié ; substitut du procureur du roi (1675–1681), procureur du roi (1681–1686), juge seigneurial de Notre-Dame-des-Anges, de l’île d’Orléans et d’Orsainville, il était en outre propriétaire de plusieurs terres à Québec et à Lévis et de deux seigneuries concédées en 1672 et en 1675. Ses multiples occupations l’empêchèrent toutefois de donner tout le soin voulu à ses actes notariés, qui comportent beaucoup d’erreurs et d’omissions. Son greffe, néanmoins fort intéressant, est conservé aux Archives judiciaires de Québec.

Duquet avait épousé à Québec, le 25 août 1666, Anne Lamarre, originaire de la paroisse Saint-Sulpice de Paris.

André Vachon

AJQ, Greffe de Pierre Duquet, 1663–84 ; Ins. Prév. Québec, I : 303.— AN, Col., C11A, 10, ff.96s.— APQ, lus. Cons. souv., I : 6.— JJ (Laverdière et Casgrain), passim.— JR (Thwaites), passim.— Jug. et délib., passim.— Ord. comm. (P.-G. Roy), I : 21 ; Ordre de M. d’Avaugour au Sr. Couture pour aller au nord, BRH, VII (1901) : 41.— Papier terrier de la Cie des I O. (P.-G. Roy), 250–252.— Procès verbal de la prise de possession des forts d’Agnié (17 oct. 1666), dans Sulte, Mélanges historiques (Malchelosse), VIII : 57s.— Delanglez, Jolliet, 248, 255, 260.— P.-G. Roy, Inv. concessions, passim.— Les Notaires au Canada, RAPQ, 1921–22 : 22.— J.-E. Roy, Histoire du notariat, I : 76s., 89–91.— P.-G. Roy, Fils de Québec (4 vol., Lévis, 1933), I : 10–12.— André Vachon, Histoire du notariat canadien, 1621–1960 (Québec, 1962), passim.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

André Vachon, « DUQUET DE LA CHESNAYE, PIERRE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/duquet_de_la_chesnaye_pierre_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/duquet_de_la_chesnaye_pierre_1F.html
Auteur de l'article:   André Vachon
Titre de l'article:   DUQUET DE LA CHESNAYE, PIERRE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   24 octobre 2014