DCB/DBC Mobile beta
+

McCOUBREY, JOHN WILLIAMS, propriétaire de journal, issu de la petite bourgeoisie protestante de Waterford, en Irlande, où il naquit en 1806, décédé à Saint-Jean, T.-N., le 10 octobre 1879.

Quand sa famille émigra à St John’s en 1819, John Williams McCoubrey devint apprenti chez un imprimeur réputé, Robert Lee fils, et y demeura sept ans. Il entra ensuite au journal de John Shea, le Newfoundlander, apparemment comme imprimeur et journaliste, et le quitta pour fonder en 1832 son propre journal, le Times and General Commercial Gazette.

      McCoubrey n’eut pas d’ennuis avec les autorités coloniales malgré le contrôle sévère que celles-ci exerçaient sur la presse de Terre-Neuve à cette époque. Tout au long de sa carrière, il sut éviter les controverses politiques et religieuses alors fréquentes dans les journaux de St John’s, ce qui lui valut la réputation d’un homme impartial et intègre. Un journal rival, le Public Ledger, rapporte que McCoubrey appuya les candidats conservateurs à l’élection de 1842. Lors de l’incendie qui ravagea St John’s en 1846, son entreprise fut presque entièrement détruite et il refusa de s’arranger avec ses créanciers, ce qui lui coûta très cher. Cet épisode de la vie de McCoubrey est celui qui lui valut le plus d’éloges de la part de l’auteur de sa nécrologie, publiée dans son propre journal. Le jugement qui rend peut-être le mieux compte de la carrière de McCoubrey est celui d’un correspondant anonyme du Times qui écrivit, le 17 octobre 1879, qu’il ne pouvait se rappeler « aucun mot de McCoubrey ni dans la presse ni ailleurs qui aurait pu blesser les sentiments d’un autre, quelles qu’aient été ses convictions religieuses ou politiques ».

E. J. Devereux

Public Ledger (St John’s), 4 oct. 1842.— Times and General Commercial Gazette (St John’s), 18321894.— Chronological list of Newfoundland newspapers in the public collections at the Gosling Memorial Library and Provincial Archives (manuscrit dactylographié de 18 pages, Ian McDonald, compil., copie à la Reference Library, Arts and Culture Centre, St John’s).— E. J. Devereux, Early printing in Newfoundland, Dal. Rev., XLIII (1963) : 5766.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

E. J. Devereux, « McCOUBREY, JOHN WILLIAMS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 20 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/mccoubrey_john_williams_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/mccoubrey_john_williams_10F.html
Auteur de l'article:   E. J. Devereux
Titre de l'article:   McCOUBREY, JOHN WILLIAMS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   20 septembre 2014