DCB/DBC Mobile beta
+

JUCHEREAU DUCHESNAY, IGNACE (de Du Chesné-Vidame, Eure-et-Loir), seigneur de Beauport, troisième enfant de Nicolas Juchereau* de Saint-Denis et de Marie-Thérèse Giffard, né le 3 août 1658, baptisé à Québec le 11 du même mois, décédé le 7 avril 1715 et inhumé à Beauport le lendemain.

Le 24 février 1683, Ignace Juchereau épousait à Beauport Marie-Catherine, fille de Jean-Baptiste Peuvret* Demesnu, greffier en chef et secrétaire du Conseil souverain. De ce mariage, il eut 17 enfants. Le nom des Juchereau s’est perpétué par lui au Canada.

Le 17 février 1683, le jour même où fut signé son contrat de mariage, Juchereau Duchesnay héritait de son oncle Joseph Giffard la seigneurie de Beauport, sans toutefois y exercer ses droits avant 1689. Il fit prospérer son domaine, qui est demeuré dans sa famille jusqu’à la fin du régime seigneurial. Le 6 octobre 1704, il perdait devant les tribunaux du pays une longue poursuite contre les Jésuites, visant à faire corriger la frontière entre les seigneuries de Notre-Dame-des-Anges et de Beauport, telle que fixée au temps de Montmagny [Huault*].

À titre de commandant de la milice de Beauport, Juchereau prit part à l’expédition malheureuse du gouverneur Le Febvre* de La Barre contre les Iroquois en février 1684. D’après P.-G. Roy, il aurait été compagnon de Pierre Le Moyne d’Iberville lors de l’expédition de 1686 à la baie d’Hudson, sous les ordres du chevalier de Troyes* ; mais le Journal de ce dernier ne mentionne pas le nom de Juchereau.

Louis XIV nomma Juchereau Duchesnay au Conseil supérieur, en 1705, mais pour des raisons encore inconnues il refusa d’y ‘siéger et sa charge fut, deux ans plus tard, donnée à Michel Sarrazin.

Son épouse lui survécut jusqu’au 15 février 1739. Plusieurs de ses descendants firent des carrières distinguées au Canada et à l’étranger.

Lucien Campeau

Chevalier de Troyes, Journal (Caron).— P.-G. Roy, Inv. concessions, I : 33 ; Inv. contrats de mariage, III : 269.— Claude de Bonnault, Le Canada militaire, RAPQ, 1949–51 : 392–394.— P.-G. Roy, La famille Juchereau Duchesnay (Lévis, 1903), 175–178.— J.-E. Roy, Les conseillers au Conseil souverain de la Nouvelle-France, BRH, I (1895) : 178.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Lucien Campeau, « JUCHEREAU DUCHESNAY, IGNACE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 16 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/juchereau_duchesnay_ignace_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/juchereau_duchesnay_ignace_2F.html
Auteur de l'article:   Lucien Campeau
Titre de l'article:   JUCHEREAU DUCHESNAY, IGNACE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   16 septembre 2014