DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

BURGESS, COLIN – Volume XIII (1901-1910)

décédé le 20 octobre 1905 à Toronto

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

La Saskatchewan (1905)


En 1904–1905, les débats autour de l’avenir des Territoires du Nord-Ouest portaient sur trois enjeux. La région entre le Manitoba et la Colombie-Britannique devait-elle constituer une province ou être divisée en deux ? Les terres et ressources publiques devaient-elles tomber sous compétence fédérale ou provinciale ? Les groupes religieux minoritaires, dont les catholiques, devaient-ils avoir des écoles séparées dans la région ? Le journaliste et homme politique Thomas Walter Scott était du même avis que le premier ministre sir Wilfrid Laurier :

Scott se rangea du côté de Laurier et appuya la formation de l’Alberta et de la Saskatchewan, le maintien de la compétence fédérale et la protection législative des écoles séparées […]

Le 16 août 1905, au cours d’un congrès tenu à Regina, Scott, âgé de 37 ans, fut choisi à l’unanimité chef du Parti libéral provincial. Dans son discours d’accession, il promit un gouvernement ouvert et intègre. La Saskatchewan naquit officiellement le 1er septembre […] Scott se mit tout de suite au travail. Son cabinet, assermenté le 12 septembre, se composait de lui-même, de William Richard Motherwell* (secrétaire de la province et ministre de l’Agriculture), de James Alexander Calder* (trésorier et ministre de l’Éducation) et de John Henderson Lamont (procureur général). Le gouvernement fédéral délimita 25 circonscriptions électorales, et Scott convoqua les premières élections pour le 13 décembre. Il fit campagne sans relâche à l’automne avec un slogan optimiste, Peace, Progress, and Prosperity (Paix, Progrès et Prospérité) : paix avec Ottawa, progrès dans le développement de la province, prospérité pour la population.

 

Au même moment, le gouvernement fédéral créa la province de l’Alberta dans la portion sud-ouest des Territoires du Nord-Ouest [V. L’Alberta (1905)].

Pour en apprendre davantage sur la création de la Saskatchewan, nous vous invitons à explorer les listes de biographies suivantes.

◀◀  28 29 30 31 32 33 34  ▶▶